top of page
Rechercher

Et vous, comment vous préparez l’automne ?

Dernière mise à jour : 31 oct. 2023

L'automne est une période de transition fascinante où la nature se pare de couleurs chaudes et où les journées raccourcissent.

Forêt aux couleurs d'automne

Tout comme la nature se prépare pour l'hiver, notre corps aussi a besoin de s'adapter à ces changements saisonniers. Les arbres laissent tomber les feuilles et la nature commence à s’endormir pour laisser place à l’hiver. L'automne est une période de transition, donc de nettoyage, le moment idéal pour mettre l'accent sur le système pulmonaire, calmer le stress et construire un système immunitaire solide avant l’arrivée du froid.

Il nous invite à ralentir, un retour à soi et revenir à l’essentiel, à nous libérer des choses dont nous ne voulons plus, que ce soit des émotions, des pensées, des blessures. Il nous invite à les laisser partir, à ne pas s’accrocher, accepter car finalement tout est mouvement (que ce soit la vie, le corps, les saisons…).


1. Alimentation

L'importance d'une alimentation équilibrée pour un système immunitaire fort. En automne, privilégions les aliments riches en vitamines et minéraux essentiels. La vitamine C, par exemple, est bien connue pour renforcer l'immunité en améliorant la production de globules blancs. Les agrumes, les baies et les légumes verts sont d'excellentes sources de cette vitamine.

Favoriser les jus de légumes, 20cl avant le repas.

Utiliser également les épices qui réchauffent : cannelle, curcuma, curry, gingembre, muscade, piment de Cayenne, poivre noir… qui associées avec des légumes orange vont vous amener de la chaleur.

Manger léger le soir (sans protéines animales) afin que l’organisme puisse récupérer pendant la nuit (moment où il a besoin de toutes ses forces pour : se nettoyer, se réparer, se régénérer).

😉 Bon à privilégier : l’ail, l’oignon, la citrouille, le navet, la carotte, la patate douce, le poireau, le panais, la poire, la pomme, la châtaigne, les noix

2. Suppléments et herbes des voies respiratoires

Les plantes médicinales actives au niveau des voies respiratoires agissent : en fluidifiant les colles et les sécrétions bronchiques – en dilatant les alvéoles – en provoquant l’expulsion des déchets. L’eucalyptus, l’origan, le pin sylvestre, le plantain, le thym, par exemple, en infusion (laisser infuser les feuilles 10 minutes).


Le zinc et la vitamine D sont essentiels pour le fonctionnement optimal du système immunitaire.


3. Gestion du stress et sommeil

Le stress chronique affaiblit le système immunitaire. La méditation, la relaxation, la cohérence cardiaque et le sommeil adéquat contribuent à réduire le stress et à améliorer la réponse immunitaire. Un manque de sommeil a un impact important sur notre vitalité mais aussi sur notre humeur et notre moral. Alors pensons à s’accorder ce temps là pour récupérer, se ressourcer, s’écouter. De plus, les nuits sont de plus en plus longues, alors pourquoi ne pas en profiter ?


4. Exercice et immunité

L'exercice régulier favorise : l'augmentation de l'amplitude respiratoire, augmentation de la circulation sanguine, augmentation des apports de nutriments et O2, augmentation des déchets et du CO2 (évacués par les poumons). Une activité sportive demandant un effort soutenu d'au moins un quart d'heure augmente significativement le nombre de globules blancs dans le sang. L'immunité innée est la première concernée par les bénéfices du sport, grâce à l'accroissement du nombre de phagocytes qui ont un rôle actif dans la lutte contre les infections (essentiellement les infections bactériennes).

Stimulation du système immunitaire - plantes riches en vitamines C : l’acérola, l'argousier, l'églantier, l'échinacée, la rhodiole par exemple, en infusion (laisser infuser les feuilles 10 minutes).


5. Hydratation

Restons bien hydraté, car l'eau est essentielle pour le bon fonctionnement des cellules immunitaires. Assurons-nous de boire suffisamment d'eau tout au long de la journée.


6. Prévention des infections

En plus de renforcer votre immunité, la prévention des infections est nécessaire : laver les mains et le nez régulièrement. S’exposer à la lumière quand la météo le permet. Pratiquer des exercices de respiration. Se promener en forêt.


Je peux vous aider... à élaborer un plan de détoxification personnalisé en fonction de votre santé globale et de vos besoins spécifiques.

En conclusion, l'automne est le moment idéal pour prendre soin de soi, s’accorder des moments de cocooning, des moments où tout ralentit. N'oubliez pas que la naturopathie peut être un atout précieux pour optimiser votre bien-être et votre prévention santé, alors n'hésitez pas à me consulter pour un accompagnement personnalisé. Prenez soin de vous et profitez pleinement de la beauté de l'automne en pleine nature.

Portez-vous bien !







Comentarios


bottom of page